Comment remplir un chèque?

Si facile pour certaines personnes, mais un mystère pour d’autres. Savoir comment remplir un chèque ne semble plus être enseigné dans nos écoles. Je vous propose donc un survol pour bien comprendre Comment remplir un chèque. À la toute fin, vous y verrez une mini liste de 4,5 points pour compléter vos chèques rapidement.

  1. Commençons par le haut, à gauche. Vous retrouverez généralement le nom et l’adresse de la personne (ou entreprise) à qui appartient ce chèque.
  2. Restons tout en haut. À l’extrémité droite, vous verrez le numéro du chèque. Pour l’exemple, ici, c’est le numéro 1.
  3. Juste en dessous du numéro du chèque se trouve l’endroit où vous devrez inscrire la date selon les petites indications « AAA A » pour année; « MM » pour le numéro du mois de 1 à 12 et « JJ » pour le jour de 1 à 31. Regardons 3 cas de figure concernant la section de la date. Partons dans l’idée qu’aujourd’hui, nous sommes le 22 novembre 2019.
    1. Si vous indiquez le 22 novembre 2019, une personne (ou entreprise) pourra encaisser celui-ci à cette même date et ne dépassant pas 6 mois. Donc, si le bénéficiaire arrive à son institution financière après le 22 mai 2020, il ne sera plus possible de l’encaisser.
    2. Prenez l’exemple que vous écrivez la date du 29 novembre 2019. Le bénéficiaire ne pourra pas l’encaisser avant cette date (car souvenez-vous, nous sommes le 22). Et à partir du 29, le bénéficiaire aura 6 mois pour l’encaisser.
    3. Dernier cas de figure : disons que vous auriez oublié d’inscrire une date. Dans ce cas, le chèque sera encaissable en tout temps.
  4. Sur la ligne « payez à l’ordre de », vous indiquerez le nom du bénéficiaire (que ce soit un particulier ou une entreprise).
  5. Au bout de cette ligne, il y a un rectangle ou vous écrirez le montant du chèque. Par exemple 200,00 (le signe de $ est déjà imprimé).
  6. Sous la ligne du bénéficiaire, vous devez inscrire le montant en lettre. Pour notre exemple : deux cents. Et vous inscririez les sous au-dessus de la petite barre avant le chiffre 100. Il est de coutume de faire un trait avant le mot « deux » et après le mot « cents » pour éviter que le montant soit modifié sans notre accord.
  7. Vous remarquerez par la suite, les coordonnées de votre institution bancaire.
  8. Généralement, il y a 2 grandes lignes sous les coordonnées de votre institution financière.
    1. La première de gauche est pour vous. Vous pouvez y inscrire une note (exemple : la raison pour laquelle vous faite ce chèque).
    2. La seconde ligne est l’endroit où vous devez y apposer votre signature. Un chèque sans signature ne sera pas encaissable.
  9. Tout au bas, il reste une longue série de codes. Si vous y regardez de plus près, vous y distinguerez 4 sections :
    1. Remarquez que la première série de chiffre correspond au numéro de chèque que vous retrouvez tout au haut à droite.
    2. La seconde série de chiffre « 12345 » est le TRANSIT de votre institution bancaire. Cela identifie spécifiquement votre succursale physiquement. Par exemple, tous les gens qui auront un compte à la même bâtisse que vous auront le même code à cet endroit.
    3. La troisième série « 678 » est le numéro d’identification de votre institution. Donc, tous les gens qui seront membres de la même institution financière auront le même code à cet endroit.
    4. Et pour terminer le tout, vous retrouvez votre numéro de compte bien à vous (folio). Prenez note qu’il peut y avoir des « zéro » avant votre folio. Il y aura aussi un petit chiffre à la toute fin (le nombre vérificateur pour l’institution financière). Ainsi, en tout, cela doit donner 7 chiffres (c’ est un standard).

Et voilà, les chèques ne seront plus aussi mystérieux pour vous. Si on résumait le tout? Lorsque vous aurez un chèque à faire :

  • 1. Vous indiquez la date
  • 2. Vous inscrivez le bénéficiaire
  • 3. Vous inscrivez le montant en chiffre dans le rectangle et en lettre sous le nom du bénéficiaire
  • 4. Vous signez le chèque sur la ligne en bas à droite
  • 4.5 Libre à vous d’écrire une note sur la ligne de gauche

Note au bénéficiaire: il est fortement recommandé de ne pas signer le chèque à l’endos avant de l’encaisser. De 1: si vous êtes le bénéficiaire et que le compte dans lequel vous le déposé est à vous, vous n’avez pas besoin de le signer. De 2: par prudence parce que si vous égarez ce chèque qui est à votre nom et qui est signé, M., Mme tout le monde peut l’encaisser…

* * * * * * *
 

 

* * * * * * *

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *