Magie – Magie!

Magie – Magie !magie

De plus en plus de gens partent à leur compte.  Et quand vient le temps des impôts, OH malheur!  Qu’est-ce que j’ai le droit de passer en dépense??

Voici deux mots magiques :

  1. Justifiable : si vous avez fait l’achat de quoique ce dans le but de gagner un revenu, cela est accepté en déduction de vos revenus.  Nous pouvons même aller plus loin en disant qu’une dépense faite dans l’expectative de faire des revenus est déductible.

Par exemple, vous payez une publicité pour attirer une nouvelle clientèle et le résultat est ZÉRO…  et bien la dépense est déductible!

Vous êtes coiffeuse et vous aimeriez passer en dépense une scie à chaîne ainsi qu’un godendard??  pas certain…  😉

  1. Raisonnable : vous vous achetez une voiture très luxueuse pour épater la galerie et pensez passer toutes les dépenses?  Petite question pour vous : vous serait-il possible de faire les mêmes déplacements en vélo?  Lolll

Vous profitez d’une croisière pour suivre une formation dans votre domaine.  C’est donc justifiable…  Toutefois, cette même formation se donne à moins de deux heures de chez vous…  Oupsss!

Il existe une autre section qui décoiffe les travailleurs autonomes …

  1. Dépense d’affaires versus
  2. Dépenses personnelles

Les deux dépenses les plus populaires ici sont les dépenses automobiles et les dépenses reliées à l’utilisation de la maison pour affaires…

Pour de ce qui est de l’automobile, on doit être capable de justifier un nombre de km affaires sur le nombre de km totale que l’automobile a roulé pendant une année complète.

Pour de ce qui est des dépenses de la maison, c’est un peu plus complexe.  Il y aurait une distinction à faire entre :

    1. La personne qui travaille chez elle 40 heures par semaine; qui accueille des clients chez elle…
    2. Et la personne qui passe deux à trois heures par semaines à faire des soumissions parce que le reste du temps elle est chez ses clients…

Comme vous pouvez le voir, être travailleur autonome demande quelques réflexions…  😉

6 thoughts on “Magie – Magie!

  1. Danny KADA says:

    Merci Frédéric pour ton article très intéressant par son côté pratique.

    Sais-tu si les mêmes règles s’appliquent des deux côtés de l’océan, en France en particulier ? Merci à toi.

    • Le Phynancier says:

      Merci pour le bon commentaire Danny,

      je ne peux malheureusement te confirmer que les lois fiscales sont similaires en France que le Québec…

      j’ose croire que par uniformité comptable que c’est le cas… 😉

    • Le Phynancier says:

      Merci Brigitte…

      en tant que préparateur d’impôts, j’en vois de toutes les couleurs… les gens ne sont pas tous conscients des pertes qu’ils génèrent… oufff… 😉

  2. Cindy says:

    Très intéressant. En fait, c’est du bon sens. Cela me semble plus simple qu’en Belgique mais il y a peut-être des subtilités. Cela me donne de plus en plus envie d’installer mon entreprise ici 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.