À la recherche d’Opportunités!

opportunité

En 2023, après 3 ans de merde économique, où en es-tu avec tes finances personnelles? À moins de rester seul sur ton ile, tu as certainement vu les taux d’intérêts monter ainsi que le taux d’inflation.

De ces 2 derniers termes, le plus connu est le taux d’intérêts. Tu le connais surtout quand tu en es affecté sur tes dettes (les versements augmentent). On pouvait entendre dans le dernier trimestre de 2022 qu’une maison sur 4 sera mise en vente pour faute de paiement. J’espère que tu n’as pas été trop affecté par cette situation.

Pour de ce qui est du taux d’inflation, trop de gens ne savent pas trop ce que c’est. Avec un exemple, tu comprendras mieux. En moyenne, ce taux augmentait entre 2% et 4%. Disons 3%. Ce qui te coute 100$ au premier janvier t’en coutera 103$ au 31 décembre de la même année. Il est maintenant à plus de 6%!

Une question à se poser : est-ce que mes revenus augmentent d’autant ou préférablement de plus? Ce n’est pas le cas, mais alors là pas du tout. J’ai entendu une histoire il n’y a pas très longtemps. Elle disait que sur 20 ans, si une personne dépensait 60 000$, elle devrait en dépenser 90 000$. Pourtant, son revenu aura augmenté de 60 000$ à 64 000$! Ouille de Ouille…

Si tu me connais, tu sais que j’aime garder les choses simples et agréables.

De mes quelques années en affaires et surtout d’observation, j’en ai vu passé des opportunités qui proposent tous d’aider les gens à combler le manque à gagner et même de gagner plus que son travail traditionnel. Voici un peu ce que l’on peut entendre :

– Nous sommes les meilleurs…
– Nous sommes les premiers à faire ceci…
– Nous sommes les premiers à faire cela…
– Nous avons une mission à faire pleurer la planète entière…

Oh, on peut même te vendre l’idée d’avoir une petite entreprise à la maison et de déduire des dépenses que normalement tu ne peux pas déduire sur tes impôts.

Cette possibilité est jouable en autant que tu fournisses vraiment des efforts pour gagner des revenus. Car les règles de l’impôts sont claires : tu dois avoir une expectative de revenu pour pouvoir déduire des dépenses qui te serviront à gagner ce revenu.

Beaucoup de ces opportunités viennent avec un abonnement à un système de formation. « Tous ceux/celles qui ont réussis sont inscrit au système de formation ». OUI, je crois fondamentalement que pour réussir, nous devons impérativement devenir une meilleure personne.

Le Hic, c’est que si une personne s’engage pour 20 heures par semaine, il est normal qu’elle récolte plus de résultat que la personne qui s’engage pour 1 heure par mois. Et pourtant, le système coute la même chose pour ces deux personnes. En plus, un grand leader l’a ouvertement dit un jour: «J’ai fait beaucoup d’argent avec ma compagnie de distribution directe… mais j’en ai fait beaucoup plus avec les revenus du système de formation.»

Un phénomène spécial dit que la majorité des gens qui ont de l’argent n’ont pas le temps d’en profiter et inversement, la majorité des gens qui ont du temps n’ont pas d’argent pour en profiter!

Et la cerise sur le gâteau pour promotionner l’adhésion à l’abonnement… Je te relate 2 histoires entendues sur scène qui ont méritées de chaudes ovations :

1. Un homme assez âgé raconte que dans ses débuts pour la compagnie, il devait 4 mois de loyer à son propriétaire. Son boss lui demande de travailler la prochaine fin de semaine. Il s’objecte, car c’est la fin de semaine où il y a un congrès. Son boss le met au pied du mur en lui disant que s’il ne rentre pas, il perd son job. Il n’a pas entré???

2. Un autre raconte son histoire. Pas d’argent pour payer l’hydro. Pendant l’été, avec sa femme et ses 2 enfants, ils ont fait du camping dans leur court arrière et ont investi dans le système…

Dans ces 2 situations, je comprenais qu’il faut risquer, faire des sacrifices… mais c’est tout. Dans ma tête cartésienne, je me posais la question suivante : sur 1000 personnes qui feraient la même chose, combien auraient développé une entreprise rentable comme la leur?

Est-ce ces histoires de guerriers Vikings qui font applaudir les foules et qui en même temps font peur et démoralisent? En effet, qui aurait le cran d’en faire autant?

Cela explique certainement le taux de rétention si bas. En effet, selon les statistiques, il y aurait environ 6 à 7% des gens qui restent passé une année. WoW! 93% des gens qui ont joints une opportunité ne font pas plus d’une année… La grande majorité joignent pour une et une seule chose : celle de faire plus d’argent et dans les faits, seulement 2% gagneraient de bons revenus. Le reste, ils rentrent dans leurs argents ou pire, déboursent plus que ce que ça leur rapporte… Ouille de Ouille…

Tu imagines? S’il en faut 6 pour devenir riche, tu dois intéresser 100 personnes à toi seul! Oupsss, les faits font mal parfois… De plus, quand on sait que seulement 3 à 5% des gens ont le feu sacré pour développer naturellement ce genre d’affaires là.

Mais on te dit d’en parler à tout le monde! Ce ne sera pas agréable pour 95-97% des gens qui ont succombés aux belles promesses…

Tu as même l’Obligation morale d’en parler à toute ta famille. Imagine, plusieurs personnes de ta famille ne savent pas quand tu changes d’emploi, de blonde (chum), que tu pars en voyage… MAIS tu dois partager cette opportunité fantastique!!! Au cas où tu verrais ton cousin monter sur la scène sans qu’il soit dans tes équipes…

C’est certain que lors de rassemblements familiaux, rien ne t’empêche de partager la bonne nouvelle. C’est une période propice pour ce genre de mise à jour des potins!

Avant de finir, j’aimerais aborder 2 derniers points. Est-ce légal? Et, comment choisir une opportunité?

Pour répondre à cette première question, voici 3 points à considérer :

1. Est-ce que l’argent va à une entreprise ou à un individu?

2. Le prix des produits est-il acceptable ou anormalement hors de prix?

3. Est-ce que tu peux, en joignant aujourd’hui, faire plus de sous que la personne qui t’en parle?

Une fois que cela est précisé, on peut facilement savoir si on est en face d’un système de Ponzi ou non.

En ce qui concerne le choix de l’opportunité maintenant.

Ici aussi je vais te partager 3 points à considérer :

1. Penser à la récurrence des ventes

2. Se demander si les produits sont en demande

3. Faire en sorte d’avoir peu de frais (en promotion, en système)

Daprès mes observations, ceux/celles qui ont énormément de succès dans ce domaine se classent en 2 catégories :

1. Il y a ceux/celles qui sont déjà influents(es). Qui ne voudraient pas être dans l’équipe d’une vedette de football, d’un acteur connu, d’un médecin, etc.? Malgré qu’ils aient certaines petites faiblesses au départ, leur notoriété effectue le travail pour eux.

2. Et il y a ceux/celles qui foncent tête première, faisant de cette opportunité leur planche de salut. C’est ça ou ça casse. Comme César l’a fait : bruler ses navires et combattre pour gagner et repartir avec les navires des opposants.

Fais-tu partie de l’un de ces 2 groupes là? Si oui, il y a de bonne chance que tu rejoignes le rang des 2% qui gagnent bien leur vie dans ce domaine. Sinon, c’est que ta priorité est peut-être de te retrouver avec des gens plus motivés que toi…

Je suis en train de développer mon propre système qui se veut simple, agréable, duplicable. Il s’échelonne sur 90 jours. En plus du soutien et des métriques hebdomadaires (ou mensuels), je mettrai ma touche perso avec mes connaissances en gestion financière (un atout fort utile à qui veut améliorer ses finances…) Si j’avais à le nommer, je l’appellerais le « Système No-MLM »!

Si tu aimerais avoir un peu plus de détail, je t’invite à visiter hpCommunication.ca. Sur cette page, en cliquant sur le bouton (45 secondes), tu auras la possibilité de t’inscrire et de recevoir gratuitement un livre en format PDF t’expliquant les bases du Système. Si tu ne souhaites pas améliorer ton style de vie (incluant tes finances), ne perd pas ton temps avec lien précédent…

Bonne Recherche !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *