La bonne idée…

Bonjour,

J’aimerais vous partager une idée folle, tellement folle qu’elle pourrait changer la vie de bien des gens…

Pour les besoins de la cause, prenons l’exemple de Mme Sourire qui a deux enfants. Dans la vie courante, Mme Sourire utilise sa voiture pour aller travailler et fait son épicerie 1 fois par semaine.

Prenons pour acquis que Mme Sourire débourse environ 200$ par semaine pour ces 2 catégories de dépenses. Cela représente une sortie d’argent de plus de 10 000$ par année.

Imaginons maintenant, que par magie, une station d’essence et un supermarché lui offriraient un retour en argent de 1% de ses achats! 1% de 10 000$ donne à Mme Sourire 100$ dans son compte de banque.

Rien de super excitant jusqu’ici. Sauf que si ces deux mêmes marchands lui offraient un second 1%!

Ils disent donc à Mme Sourire : aidez-nous à avoir plus de clients. Vous devez certainement connaître 5 personnes ou plus qui doivent mettre de l’essence dans leur voiture et qui mangent à tous les jours? À chaque personne qui viendra en votre nom, nous vous donnerons 0,5% de ce qu’ils achèteront (en plus de leur donner 1% sur leurs propres achats).

idée1

Imaginez, pour 5 personnes qui consomment en moyenne comme Mme Sourire, cela ferait gonfler son compte de banque de 250$. Additionnons son propre 100$ de retour d’argent et cela donne 350$ à Mme Sourire. Pas si mal, n’est-ce pas?

Les deux commerçants ne s’arrêtent pas là.  Vous vous souvenez, nous avons parlé d’un second 1%! Et bien, ils informent Mme Sourire que si les gens qui viennent en son nom connaissent eux aussi des gens qui doivent mettre de l’essence dans leur voiture et manger à tous les jours, ils sont prêt à lui donner un second 0,5% des achats que ces gens feront.

Imaginez maintenant si les 5 premiers connaissent eux aussi 5 personnes! Cela ferait 25 nouvelles personnes qui profiteraient d’un retour d’argent de 1% sur leur propre consommation. Toutefois, pour Mme Sourire, une surprise l’attend.

idée2

En effet, si ces 25 nouvelles personnes consomment en moyenne la même quantité qu’elle, cela fera un montant de 1 250$ supplémentaire. À ce montant, n’oublions pas le 250$ des 5 premières personnes et du 100$ de ses propres achats. Pour un joli total de 1 600$.

Que pourrait faire Mme Sourire avec 1 600$ de plus dans une année?

  • Petit voyage
  • Payer ses dettes plus rapidement
  • Nouvel ordinateur
  • Nouvel TV
  • Voiture plus spacieuse…

Comment avez-vous aimé cette idée? Ne serait-ce pas agréable si cela existait pour de vrai??

Imaginez-vous donc que ce concept existe déjà. Oui, Oui! Et je viens de simplement vous expliquer que 2 sources de revenus sur une dizaine. Pour des gens qui ont beaucoup d’ambition, le 1 600$ peut devenir vraiment, mais vraiment plus gigantesque.

Et ce n’est pas tout, il y a beaucoup plus de marchands que juste l’épicerie et l’essence. Nous parlons ici, pour le Canada, de plus de 40 grandes bannières et de plusieurs, plusieurs petits marchands. De plus, les pourcentages peuvent varier de 1 à 5% seulement sur les retours en argent. Imaginez, l’exemple ci-haut a été fait à 1%…

Aimeriez-vous voir ce que cela donne en réalité? Vous n’avez qu’à passer par le lien suivant : Retour d’argent ! L’inscription est même GRATUITE pour le moment!

Si vous connaissez des gens pour qui ce petit montant de 1 600$ ferait une différence dans leur vie, S.V.P. faite-leurs découvrir ce lien : Retour d’argent !

Merci à l’avance pour eux…

Votre phynancier ludique…

Dites-moi en commentaire ici-bas ce que vous pensez de ce brin de folie!

P.S.: Si vous pensez que cet article peut aider des gens de votre entourage, soyez gentil de le partager…

Merci de me laisser votre commentaire ici-bas…

6 thoughts on “La bonne idée…

  1. Claire Bourassa says:

    Merci Frédéric,
    C’est un concept très intéressant qui permet de remettre, aux consommateurs engagés dans ce système, une part des profits. J’aimerais bien que les banquiers s’impliquent dans un tel système loll!

    • Le Phynancier says:

      Merci à toi Claire,

      chacun sa façon de faire des affaires… certains commerçants voient d’un bon oeil l’idée de donner 2% ou plus pour fidéliser leurs clients… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.