Point final!

livrePoint final!

Connaissez-vous la notion de point mort ou de seuil de rentabilité?

Tant de gens auraient avantage à prendre quelques minutes pour mettre sur papier quelques chiffres et vérifier si ce qu’ils projettent de faire est rentable.

Loin de moi de vous embêter avec de grands calculs savants.

L’idée est de prendre conscience que dans un projet, il y a deux types de dépenses. Il y a les dépenses dites fixes et les dépenses dites variables.

Par exemple, admettons que nous devons planifier l’édition d’un livre. Le coût de l’éditeur, du design de la couverture, de la salle pour le lancement sont des dépenses fixes. Peut importe si nous vendons ou pas des livres, nous devons payer ces frais.

D’un autre côté, les frais d’impression, de cocktail aux convives, de frais de déplacement sont des frais variables. Selon la quantité imprimée, la quantité de gens qui assistera au lancement, le nombre de sortie pour aller parler de notre livre, etc.

Allons un peu plus loin pour faire un exemple concret. Il faut maintenant déterminer notre prix de vente et y soustraire le montant des frais variables attribué pour un seul livre.

Fixons notre prix de vente à 25$. Puis, après un calcul savant, nous déterminons que les frais variables pour un seul livre équivalent à 9,50$. Donc à chaque fois que nous vendrons un livre, nous aurons un profit de 15,50$ avant les frais fixes.

Pour l’exemple, déterminons que ces frais fixes se chiffrent à 2 300$.

Il nous est facile maintenant de déterminer combien de livres nous devrons vendre pour ne pas arriver à perte. Divisons le montant des frais fixes par notre profit avant les frais fixes ( 2 300 / 9,50 ) = 242,11.

Ceci veut dire que le 243ième livre mettra des sous dans nos poches! Et pas avant.

Maintenant, si nous ne croyons pas être en mesure de vendre plus de 243 livres, il serait bon de se poser la question si le jeu en vaut la chandelle. Bien entendu, il y a peut-être d’autres considérations à tenir en compte…

Parlant de livre, avez-vous remarqué qu’il y avait un nouveau lien dans le menu de cette page? * Livre *

Et oui, mon premier livre approche à grand pas. Seulement quelques petites étapes et vous pourrez vous le procurer. Il sera tout chaud dans la dernière semaine de novembre…

>> Faites briller l’arc en ciel en vous… 😀

10 thoughts on “Point final!

  1. Michele MONTAGNON says:

    Oui, il vaut mieux savoir à quoi s’attendre quand on veut publier un livre « papier ».
    Savez-vous que publier un ebook sur Kindle est gratuit ?
    Je vais très prochainement faire paraître le mien portant sur l’art de vivre et travailler en couple 😉

    Au plaisir !

    • Le Phynancier says:

      merci Michele pour ce commentaire…

      je pense aussi au format PDF pour éviter les frais de livraison…

      cependant, je crois encore au vertus du papier… 😉

  2. clémence cayer says:

    Bravo et merci pour ce que vous partager avec nous, continuer à faire ce que l’on aime c’est un plus. Et en vendant vos livres, vous faites une pierre deux coups: Premier: faire ce que vous aimez, et deuxième: Aidez plusieurs gens, dans le domaine des finances, c’est un domaine assez complexe en 2014. Désoler du grand commentaire, mais je trouve que c’est un domaine pour, Monsieur tout le monde. Au plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *