Savoir s’investir !

Il faut savoir s’Investir !

hausse-ou-baisse

Est-ce que vous avez vu le film : « Le professionnel » avec Jean Reno?  Il incarne un tueur à gage et enseigne son art à une fillette de douze ans.  Dans son enseignement, il lui apprend que l’on ne commence pas à tuer au corps à corps, mais bien à longue distance avec une carabine munie d’une mire.

Petit à petit, on s’approche de sa cible avec des armes de moins longue portée pour en venir au corps à corps.  Puis-je vous demander de ne pas me choisir comme cible??  🙂

Beaucoup de grands enseignants disent que si un principe est bon dans un domaine, il devrait être possible de l’appliquer dans un autre domaine, même s’il fallait y faire de toutes petites modifications…

Ainsi, si nous transposons cette dernière leçon à l’investissement financier, que ferions-nous?  Sauterions-nous sur les livres, les formations, les séminaires d’investissement à très court terme?  Auriez-vous la sagesse de vous assurer une base solide par des investissements à long terme pour apprendre les rouages de l’investissement financier?

Une technique de base dans les investissements est « l’achat moyen périodique ».  Prenons un exemple : Nous avons 300$ à investir et nous avons choisi de l’investir dans l’action « A ».  Notre première option est d’investir l’intégralité aujourd’hui.

Une seconde option est d’y investir 100$ le premier mois; 100$ le second mois et 100$ le troisième mois.  Pendant ce temps, le prix de l’action « A » voguait de 10$ le premier mois pour descendre à 5$ le second mois et finir en remontée à 7,50$ le troisième mois.

Regardons les résultats : la première option nous permettait d’acheter 30 actions à 10$ dès le premier mois.  À la fin du troisième mois, nous avons toujours ces 30 actions, mais elles sont maintenant au prix de 7,50$.  Donc notre investissement a passé de 300$ à 225$.  🙁

La seconde option nous donne des résultats forts différents.  Oui, car au premier mois nous aurions acheté 10 actions; au second mois, nous aurions acheté 20 actions et au troisième mois, nous aurions acheté 13,33 actions.  Une petite addition nous indique que nous possédons maintenant 43,33 actions.  Si on multiplie ces 43,33 actions par 7,50$, cela nous donnerait environ 325$.

Ouille, même si l’action « A » est en baisse, la seconde option nous donne un rendement positif.  Intéressant n’est-ce pas??

J’ai lu lors de mon B.A.A. option finance une version améliorée de cette seconde option.  Je suis en train de la mettre à l’épreuve et je compte bien vous en faire part dans un avenir pas si lointain…

Des questions??  Des commentaires?? Je suis bien ouvert, si vous payez le cognac…  lolll

9 thoughts on “Savoir s’investir !

  1. Danny KADA says:

    un excellent article qui m’ouvre la compréhension mathématique des bienfaits de l’échelonnement : je n’aurais jamais pensé que investir en 3 fois était différent d’investir en une fois. Il faut dire que je n’y connais rien en investissement, mais grâce à ce blog, je sens que je vais progresser. Merci bien.

    • Le Phynancier says:

      bon commentaire David…

      la personne qui inventera la boule de cristal qui permettra de prédire le cours des actions deviendra richissime… 😉

      de plus, ma conception de la bourse est que celle-ci fluctue et n’a que trois phases : une phase montante / une phase descendante / et une phase neutre soit à la fin de la montée ou à la fin de la descente… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.